Top

Visite sur le site de l’entreprise B+K à Pont-Audemer

Notre territoire est riche de savoir-faire industriel. L’entreprise Bischof + Klein, implantée à Pont-Audemer, emploie plus de 200 salariés pour la fabrication d’emballages. Le directeur du site, Fabien Pequery, m’a fait découvrir le site lors d’une visite le 14 février dernier.

 

Nous avions eu l’occasion d’échanger quelques semaines plus tôt, sur la problématique du coût de l’énergie. Les augmentations successives touchent aussi bien les particuliers que les entreprises, et les industriels s’inquiètent naturellement pour leur compétitivité.

J’avais alors sollicité le ministère de l’économie, très vigilant sur le sujet, qui a d’ores-et-déjà mis en place différents dispositifs d’aide. L’augmentation des prix de l’énergie étant internationale, la compétitivité des entreprises françaises n’est, à l’heure actuelle, pas fragilisée.

Mais ce lundi 14 février, ma visite à l’entreprise B+K était placée sous le signe de la découverte.

Dans les vastes locaux de l’ancienne sacherie, où l’entreprise investit régulièrement pour développer et restructurer son activité, sont produits des emballages industriels à destination du monde entier.

De grandes colonnes tubulaires de différents diamètres mettent en forme les emballages à la sortie des extrudeuses. Chaque formulation de polymères va conférer au produit final des caractéristiques spécifiques, sur l’aspect, l’épaisseur, la résistance, la capacité à accueillir des produits alimentaires… A titre d’exemple, Monsieur Pequery m’a présenté un emballage en polymère à l’aspect papier, et d’une résistance à toute épreuve.

Un peu plus loin, de larges machines se chargent de découper, imprimer et plier les emballages qui sont ensuite soigneusement vérifiés par des salariés du site.

Une mécanique de précision qui nécessite de longs réglages et qui témoigne de l’expertise des opérateurs et mécaniciens.

 

Ces visites d’entreprises sont toujours des temps précieux pour appréhender les compétences et le savoir-faire présents sur notre territoire et mieux connaitre les enjeux économiques et les besoins de formation du secteur industriel local.

Share