Top

Rencontre à l’ADAPT de Bernay

L’Adapt œuvre pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap. Retour sur ma visite de l’établissement de Bernay.

Depuis son arrivée dans l’établissement bernayen en octobre dernier, le directeur Monsieur Jaouad Henoun souhaite mieux faire connaitre les compétences des travailleurs de l’ESAT et tisser des liens avec l’ensemble des acteurs économiques du territoire.

Il m’a accueillie vendredi 23 juillet, lors de ma visite, en compagnie de Monsieur Jacky Blot, directeur du pôle médico-social à l’ADAPT Normandie et de Madame Guilaine Poinsot, directrice adjointe inclusion sociale et professionnelle.

Sur le site, plus de 70 travailleurs en situation de handicap œuvrent sur les chaines de production, en sous-traitance de plusieurs industriels du secteur.

Les tâches confiées à l’ESAT témoignent de la qualification diversifiée et évolutive du personnel. En plus de la mise sous emballage, l’établissement a formé une partie des travailleurs au montage de boitiers électriques pour une entreprise locale d’ascenseur de maison, ou encore à l’archivage informatique de rapports papiers d’un industriel voisin.

L’ESAT propose également une activité d’entretien des espaces verts – très active depuis plusieurs mois -, et dispose d’un grand entrepôt de stockage, mis à la disposition des entreprises environnantes.

Durant nos échanges, l’équipe de direction m’a témoigné de sa volonté de considérer les travailleurs comme de véritables salariés, malgré les différences liées au statut administratif des personnes en situation de handicap qui sont « usagers d’établissement social ». Elles n’ont pas de contrat de travail ordinaire mais un contrat de soutien et d’aide par le travail. Elles sont rémunérées d’une part grâce à l’activité commerciale de l’ESAT, et d’autre part par l’aide au poste et l’AAH de l’État.

Les bénéfices qui pourraient être réalisés par l’ADAPT lui permettent d’investir et de moderniser ses établissements.

 

Pour finir, nous avons naturellement abordé la question de l’activité physique et de la prévention par le sport qui pourrait être proposés au personnel, revenant sur les propositions contenues dans mon rapport sur la prévention présenté quelques jours plus tôt.

Il est primordial que nous ayons tous une activité physique régulière et adaptée. J’ai encouragé monsieur Henoun à proposer, aux travailleurs qui doivent rester plusieurs heures à leur poste, des pauses régulières pour s’étirer et bouger… comme cela devrait être la règle pour tous, dès le plus jeune âge !

Share