Top

Inauguration de la déviation de Bourg Achard, une avancée pour la RD675 !

Ce projet de déviation, les élus le réclamaient depuis plusieurs dizaines d’années ! Le 26 novembre, il a officiellement vu le jour, avec l’ouverture aux véhicules. Cette déviation va permettre de désengorger le centre-ville de Bourg-Achard, en y évitant notamment la circulation des poids lourds.

Conjointement à cette inauguration, la commission départementale de sécurité routière va enfin être réunie afin de réfléchir à un arrêté visant à interdire la circulation des poids-lourds sur la RD675 !

A Bourg-Achard, la problématique des poids-lourds qui traversent le centre-bourg sur la D675 devient de l’histoire ancienne avec l’inauguration le 26 novembre dernier de la déviation dont les travaux ont débuté en 2016.

Retrouvez l’article de l’Eveil de Pont-Audemer sur le sujet :

https://actu.fr/normandie/bourg-achard_27103/la-deviation-de-bourg-achard-est-enfin-mise-en-service_46757115.html

Au-delà de cette déviation, ce mois de novembre 2021 marque également la mise en place de la commission de sécurité routière suite à la saisine du Conseil Départemental de l’Eure.

Cette commission, présidée par le Préfet et regroupant des élus locaux, départementaux, et des représentants d’associations et organisations professionnelles, a pour rôle, entre autre, de fournir un avis sur la mise en place d’itinéraires de déviation pour les poids lourds.

Le 1″‘mars dernier, j’ai participé à une nouvelle réunion sur le sujet à Caumont, en présence de Sylvain Bonnefant, maire de la commune, plusieurs adjoints, des représentants de la CC Roumois-Seine, du Conseil Départemental et d’associations. Nous avions alors évoqué la possibilité d’un arrêté pour interdire la circulation des poids lourds sur la D675, tel que cela a pu être fait dans la Vienne.

Dans la continuité de cette rencontre, le 12 mars, j’ai sollicité le Préfet de l’Eure pour mettre en place une commission départementale de sécurité routière. Doublé d’un courrier adressé au Président du Conseil Départemental le 24 mars.

Il aura fallu 8 mois et plusieurs rappels au Conseil Départemental, mais la mise en place de la commission vient enfin d’être annoncée. Il s’agit là d’une avancée significative pour le territoire du Roumois !

A suivre.

Share