Top

Des aides pour remettre les jeunes sur le chemin du sport et de la culture

Nos jeunes ont été particulièrement marqués par les 14 derniers mois, au cours desquels leur quotidien et leurs activités ont été profondément bouleversés. Pour promouvoir l’accès au sport et à la culture, le gouvernement vient de lancer le Pass’Sport d’un montant de 50 euros et de généraliser le Pass’Culture à 300 euros. Je vous présente ces deux dispositifs qui bénéficieront à plusieurs millions de jeunes.

Depuis le 21 mai, tous les jeunes âgés de 18 ans, peuvent activer leur pass culture d’un montant de 300 euros. Pour se faire, il suffit de télécharger l’application « Pass culture » via son smartphone ou de se rendre sur le site internet dédié http://pass.culture.fr/

Cette application géolocalisée permettra aux jeunes d’accéder aux offres culturelles de leur choix. Ils disposeront de 24 mois pour utiliser les 300 euros pour les offres culturelles physiques (200 euros) ou numériques (100 euros).

Le gouvernement a également annoncé un élargissement du dispositif aux collégiens et aux lycéens à partir de janvier 2022, via un dispositif évolutif. Les élèves de quatrième et de troisième disposeront de 25 euros par an et les élèves de lycée de 50 euros par an.

Au total, plus de 4 500 offres culturelles sont disponibles via l’application, offrant la possibilité de réserver des places de spectacle, de cinéma ou de musée, d’acheter des livres, du matériel d’art plastique ou un instrument de musique, de s’abonner à une plateforme de musique ou de vidéos en ligne ou encore de prendre des cours de danse, de théâtre ou de chant.

En parallèle, le gouvernement a annoncé la mise en place du Pass’Sport pour favoriser la reprise du sport amateur et promouvoir l’activité physique et sportive des jeunes. L’idée de ce Pass’Sport d’une valeur de 50 euros, a été actée en novembre dernier par lePrésident de la République lors d’une réunion avec les acteurs du sport amateur. Elle a été officialisée ce mercredi 19 mai. Concrètement, le Pass’Sport va concerner plus de 5 millions d’enfants, soit tous les enfants éligibles à l’allocation de rentrée scolaire et tout mineur bénéficiaire de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH).

Alors que je remettrai au mois de juillet un rapport parlementaire sur le sport-santé et la promotion de l’activité physique et sportive, la lutte contre la sédentarité des jeunes est pour moi un sujet crucial. Je prévois de mener un travail d’envergure sur la circonscription, pour accompagner ce retour des jeunes dans leurs clubs de sport. Je vous en référerai dans mes prochaines lettres d’information.

 

Share