Top

Cérémonie de la Sainte-Geneviève à Bernay

Mardi 30 novembre au matin, les militaires de la compagnie de gendarmerie de Bernay étaient réunis à l’église Sainte-Croix de Bernay, puis à la salle des fêtes, pour la traditionnelle cérémonie de la Sainte-Geneviève, Patronne des Gendarmes.

Ce temps de rassemblement, cher à nos gendarmes, était également l’occasion pour le commandant de la compagnie, le chef d’escadron Laurent Hamon, de dresser un bilan de leur activité pour l’année écoulée.

Hélas, sans surprise, les violences aux personnes, et tout particulièrement les violences intrafamiliales, sont en augmentation et représentent une part majeure des quelques 4800 interventions de la compagnie pour 2021.

Viennent ensuite la lutte contre les stupéfiants, les cambriolages et la sécurité des routes.

 

Le commandant Hamon a rappelé que l’ensemble des militaires de la compagnie est formé au recueil de la parole des victimes de violences.

Ce bilan fait naturellement écho à la proposition de loi que je viens de déposer à l’Assemblée nationale, visant à mieux protéger les enfants exposés aux violences conjugales.

 

Une pensée toute particulière a été adressée aux militaires qui sont intervenus, conjointement avec les sapeurs-pompiers, lors de l’incendie survenu le 1er octobre dernier à Bernay. Deux gendarmes avaient alors été blessés.

 

Je remercie l’ensemble des militaires de notre territoire qui œuvrent quotidiennement à notre sécurité.

 

Depuis 2017, nous avons voté à l’Assemblée des budgets en hausse en faveur du ministère de l’intérieur et du ministère des armées, avec des augmentations d’effectifs sur le terrain.

Concrètement, et à titre d’exemple, 37 policiers sont venus renforcer les effectifs de l’Eure en 2021, 61 en Seine-Maritime, et 60 nouveaux fonctionnaires de police seront affectés à partir du 1er janvier 2022 à la circonscription de sécurité publique de Rouen-Elbeuf.

Share