Top

Si l’année 2018 s’est clôturée par une crise sociale inédite et la mobilisation des gilets jaunes, le début d’année 2019 peut être synonyme d’espoir. Le choix de Grand Bourgtheroulde et de la ruralité pour le lancement du grand débat national est un signal très positif envoyé par le Président de la République à nos concitoyens.

Notre département de l’Eure a été l’un des plus touchés par la crise des gilets jaunes et je trouve le Président courageux de l’avoir choisi dans un moment d’une si grande importance. Alors qu’Emmanuel Macron catalysait la colère exprimée par les gilets jaunes et plus globalement par une partie de l’opinion, le Président a choisi de revenir au terrain. Devant une assemblée composée de plus de 600 élus locaux, il s’est prêté à un exercice démocratique inédit, répondant précisément et de façon individuelle à la quarantaine de questions qui lui ont été posées.

Un exercice physique et intellectuel qui a levé le voile sur un Président au fait de ses dossiers, qui a su alterner des réponses précises à des questions locales comme à des questions de politique générale.

Je ne peux que saluer son engagement et sa détermination, renouvelés lors des débats suivants à Souillac dans le Lot puis dans la Drôme.

Le Président a tracé le sillon de ce que devait être ce grand débat national : un terrain d’expression libre sans langue de bois, où chacun peut faire valoir propositions, désaccords et arguments.

J’invite désormais toutes celles et ceux qui le souhaitent, élus locaux, associations, patrons de PME, citoyens, artisans, à se saisir collectivement, par-delà les divergences de tout ordre, de la chance offerte par ce grand débat national.

Pour plus d’informations sur le Grand Débat, rendez-vous sur la page dédiée, vous y trouverez l’agenda des débats auxquels je participerai.

L’actualité de la députée
Marie Tamarelle-Verhaeghe

Logo_du_Groupe_LaREM
  • J’ai le plaisir de vous faire suivre ma première lettre d’information de cette année 2019, portant sur l’actualité du mois de janvier. Je vous propose

  • Voici ma lettre d’information pour le mois de décembre 2018. Riche en rencontres. Un mois tourné vers le dialogue pour répondre au mouvement des Gilets

  • Elle arrive ! Lettre d’information #6 pour le mois de Novembre. Dans cette newsletter, je vous propose d’évoquer l’examen des textes budgétaires au

  • Voici ma lettre d’information du mois d’octobre ! Parmi les thèmes de cet automne : Le Projet de loi de financement de la sécurité sociale 2019 L

  • Vous trouverez en suivant le lien ci-dessous ma lettre d’information du mois de septembre. Au programme : Remise de mon rapport sur la fonction d’é

  • Le mois d’août est synonyme de pause parlementaire avec une interruption des travaux entre le vendredi 3 et le lundi 26 août. L’occasion pour les

« Le projet de loi Santé est conforme aux engagements du Président @EmmanuelMacron avec une stratégie de santé co construite avec les élus, les professionnels de santé et les patients. » @RTLFrance #MaSante2022 #PJLSanté

Fière de faire partie de cette aventure collective, en ayant été nommée responsable de texte sur le #PJLSanté, traduction législative de #MaSanté2022
Ensemble pour transformer notre système de santé, répondre aux attentes de nos concitoyens et des professionnels !
#DirectAN

Les Vénézuéliens ont le droit de s’exprimer librement et démocratiquement. La France reconnaît @jguaido comme « président en charge » pour mettre en œuvre un processus électoral. Nous soutenons le Groupe de contact, créé avec l’UE, dans cette période de transition.

Load More...